ANTHONY MCCALL – YOU AND I, HORIZONTAL III

horizontal III

Anthony McCall s’est fait connaître dès les années 70 pour ses films de lumière solide, notamment Line Describing a Cone réalisé en 1973. Avec ce premier film, il affirme la spécificité du cinéma à travers ses propres composants. Il crée des installations sculptant l’espace grâce à la projection de la lumière dont le spectateur peut faire l’expérience matérielle.

(suite…)

MARYLÈNE NEGRO – ÉCRIRE DIT-ELLE

« Écrire dit-elle » est une exposition sur l’absence. L’absence de l’autre, l’absence de soi au monde, dans l’intimité particulière de l’écriture.

(suite…)

GROUP SHOW – DEAR PRUDENCE

dear prudence

Berdaguer & Péjus, Dominique Blais, Detanico / Lain, Julien Discrit

(suite…)

MAÏDER FORTUNÉ – WHISPERING IN DISTANT CHAMBERS

Pour sa première exposition personnelle à la galerie Martine Aboucaya, Maïder Fortuné présente un ensemble d’oeuvres inédites réunies sous le titre Whispering in distant chambers / Murmures dans les chambres lointaines.

(suite…)

JULIEN DISCRIT – UP AND DOWN AND IN THE END IT’S ONLY ROUND AND ROUND AND ROUND

Up and down and in the end it’s only round and round and round est la première exposition personnelle de Julien Discrit à la galerie Martine Aboucaya. Le titre extrait de l’album Dark side of the moon du groupe Pink Floyd, résonne comme une invitation à modifier notre façon de percevoir l’espace et le temps.

(suite…)