CLAIRE MOREL

Née en 1980, Claire Morel vit et travaille entre Paris et Mulhouse. Depuis 2005, Claire Morel édite et conçoit des livres, elle les imagine, les imprime, les façonne, elle dilate le livre et le contracte, le déploie et le replie. Ressentir l’espace du livre, c’est écarter sa perception de la linéarité, de l’uniformité et de la codification qui se sont progressivement ancrés à l’écriture et à son support.


Since 2005, Claire Morel has reedited and redesigned books as she reimagines them. Her method of reworking the components that make up a book changes the perception of the linearity, uniformity and codification, which have gradually become entrenched in literature and its material supports. Morel effectually undermines the tradition of how we read books to make her viewer realize that the book is a work that, like any work and any object, is also governed by its size, weight and composition.

Born in 1980, Claire Morel lives and works between Paris and Mulhouse.

Claire Morel surprend l’individu, elle met en crise ses habitudes de lecture pour lui faire prendre conscience que le livre est une oeuvre qui, comme toute oeuvre et comme tout objet, est aussi régie par sa taille, son poids et sa composition.

2016, crayons graphite couleur, 34,5 x 25 cm, oeuvre unique
les îles enchantées 2016, crayons graphite couleur, 34,5 x 25 cm, oeuvre unique
2016, crayons graphite couleur, 34,5 x 25 cm, oeuvre unique
ECRIRE 2016, crayons graphite couleur, 34,5 x 25 cm, oeuvre unique
2014, ensemble de 20 encyclopædia universalis percées, dimensions variables, œuvre unique
Encyclopaedia universalis 2014, ensemble de 20 encyclopædia universalis percées, dimensions variables, œuvre unique
2014, carte ING découpée, 99 x 75 cm, œuvre unique
CARTE 2014, carte ING découpée, 99 x 75 cm, œuvre unique
2014, papiers découpés, dimensions variables, œuvre unique
CENT-TITRES 2014, papiers découpés, dimensions variables, œuvre unique
2013, 627 papiers imprimés, dimensions variables, oeuvre unique
<br>
<br>
Avec 29 hab. / m2, Claire Morel s’intéresse aux origines de la création littéraire. À travers l’accumulation des pages de dédicace de 627 livres, l’artiste rend compte de la nécessité pour un auteur, un artiste, de trouver l’inspiration chez une personne bien particulière en la désignant. Bien loin de révéler un soi-disant mystère de la création, Claire Morel montre le caractère sys- tématique et stéréotypé d’un tel acte. 29 hab. / m2 révèle, à travers l’idée de profusion et de concentration, la beauté d’un geste, aussi trivial soit-il.
29 HAB. / M2 2013, 627 papiers imprimés, dimensions variables, oeuvre unique

Avec 29 hab. / m2, Claire Morel s’intéresse aux origines de la création littéraire. À travers l’accumulation des pages de dédicace de 627 livres, l’artiste rend compte de la nécessité pour un auteur, un artiste, de trouver l’inspiration chez une personne bien particulière en la désignant. Bien loin de révéler un soi-disant mystère de la création, Claire Morel montre le caractère sys- tématique et stéréotypé d’un tel acte. 29 hab. / m2 révèle, à travers l’idée de profusion et de concentration, la beauté d’un geste, aussi trivial soit-il.
2013, 627 papiers imprimés, dimensions variables, oeuvre unique
29 HAB. / M2 2013, 627 papiers imprimés, dimensions variables, oeuvre unique
2013, 627 papiers imprimés, dimensions variables, oeuvre unique
29 HAB. / M2 2013, 627 papiers imprimés, dimensions variables, oeuvre unique
2013, papier découpé, encadré, 21,5 x 30 cm, œuvre unique
<br>
<br>
Agression mentale poursuit le travail qu’entreprend Claire Morel autour de la déconstruction du livre mais, cette fois-ci, d’une manière beaucoup plus évidente et virulente. L’artiste a découpé les dessins d’une bande dessinée, laissant ainsi apparaître le squelette de l’ouvrage. Les cases évidées deviennent uniquement pensées et langage. Ces bulles qui s’accumulent à travers l’épaisseur des pages donnent l’impression d’une profusion d’idées et de paroles dans l’espace restreint du livre jusqu’à la confusion et l’écœurement. Agression mentale est une œuvre qui par sa grande délicatesse et sa fragilité arrive paradoxalement à évoquer une certaine violence.
AGRESSION MENTALE 2013, papier découpé, encadré, 21,5 x 30 cm, œuvre unique

Agression mentale poursuit le travail qu’entreprend Claire Morel autour de la déconstruction du livre mais, cette fois-ci, d’une manière beaucoup plus évidente et virulente. L’artiste a découpé les dessins d’une bande dessinée, laissant ainsi apparaître le squelette de l’ouvrage. Les cases évidées deviennent uniquement pensées et langage. Ces bulles qui s’accumulent à travers l’épaisseur des pages donnent l’impression d’une profusion d’idées et de paroles dans l’espace restreint du livre jusqu’à la confusion et l’écœurement. Agression mentale est une œuvre qui par sa grande délicatesse et sa fragilité arrive paradoxalement à évoquer une certaine violence.
Juillet / Août 2013, 29 livres fragmentés, dimensions variables, œuvre unique
LIVRES DE CHEVET Juillet / Août 2013, 29 livres fragmentés, dimensions variables, œuvre unique
2012, triptyque, avec certificat et notes d’installation 
<br>
– ouvrage de référence impression numérique sur papier, 12,6 x 19 cm
<br>
– 1850,967388 m2, 74776 pages, 37388 feuilles de papier blanc, 70 g/m2 en 54 piles de formats différents, dimensions variables
<br>
– 3402,375 cm2, wall drawing, peinture noire, dimensions variables, édition de 4 exemplaires uniques
<br>
wall drawing / rectangle 8,88 x 383 cm
<br>
wall drawing / rectangle X x 2X
<br>
wall drawing / triangle équilatéral
<br>
 wall drawing / triangle rectangle
<br>
<br>
Claire Morel s’attaque là à sa propre bibliothèque, de trois façons différentes, indépendantes et imbriquées. De ses livres, Claire Morel détache l’écriture du support, l’encre du papier. Elle compile d’une part les « achevés d’imprimer » de chaque livre de sa bibliothèque personnelle en un seul livre, ISBN 978-2-95402208-8-4, dont le titre n’est autre que son propre numéro ISBN, situé sur son achevé d’imprimer, en dernière page, comme il se doit. Les 383 ouvrages de sa bibliothèque se succèdent ainsi dans leur ordre de classement à travers les 384 achevés d’imprimer. D’autre part, au mur, la surface d’encrage représentée est définie par l’encre utilisée pour imprimer les 10 exemplaires d’ISBN 978-2-95402208-8-4. Elle est ici présentée sous la forme d’un rectangle de 8,88 x 383 cm mais peut également apparaître sous d’autres formes géométriques. Enfin, au sol, les 74776 pages de papier blanc de différents formats sont celles qui composent tous ses livres, soit une surface de travail de 1850,967388 m2 d’espace et autant pour jouer et s’y perdre. Dans l’espace de la galerie Martine Aboucaya, la potentialité du livre est à la fois présente et absente, l’encre, le papier et l’achevé sont à la fois réunis et séparés. Le livre, décomposé, n’existe finalement plus que par l’idée.
ISBN 978 – 2 – 9540208 – 8 – 4 2012, triptyque, avec certificat et notes d’installation
– ouvrage de référence impression numérique sur papier, 12,6 x 19 cm
– 1850,967388 m2, 74776 pages, 37388 feuilles de papier blanc, 70 g/m2 en 54 piles de formats différents, dimensions variables
– 3402,375 cm2, wall drawing, peinture noire, dimensions variables, édition de 4 exemplaires uniques
wall drawing / rectangle 8,88 x 383 cm
wall drawing / rectangle X x 2X
wall drawing / triangle équilatéral
wall drawing / triangle rectangle

Claire Morel s’attaque là à sa propre bibliothèque, de trois façons différentes, indépendantes et imbriquées. De ses livres, Claire Morel détache l’écriture du support, l’encre du papier. Elle compile d’une part les « achevés d’imprimer » de chaque livre de sa bibliothèque personnelle en un seul livre, ISBN 978-2-95402208-8-4, dont le titre n’est autre que son propre numéro ISBN, situé sur son achevé d’imprimer, en dernière page, comme il se doit. Les 383 ouvrages de sa bibliothèque se succèdent ainsi dans leur ordre de classement à travers les 384 achevés d’imprimer. D’autre part, au mur, la surface d’encrage représentée est définie par l’encre utilisée pour imprimer les 10 exemplaires d’ISBN 978-2-95402208-8-4. Elle est ici présentée sous la forme d’un rectangle de 8,88 x 383 cm mais peut également apparaître sous d’autres formes géométriques. Enfin, au sol, les 74776 pages de papier blanc de différents formats sont celles qui composent tous ses livres, soit une surface de travail de 1850,967388 m2 d’espace et autant pour jouer et s’y perdre. Dans l’espace de la galerie Martine Aboucaya, la potentialité du livre est à la fois présente et absente, l’encre, le papier et l’achevé sont à la fois réunis et séparés. Le livre, décomposé, n’existe finalement plus que par l’idée.
2012, triptyque, avec certificat et notes d’installation 
<br>
– ouvrage de référence impression numérique sur papier, 12,6 x 19 cm
<br>
– 1850,967388 m2, 74776 pages, 37388 feuilles de papier blanc, 70 g/m2 en 54 piles de formats différents, dimensions variables
<br>
– 3402,375 cm2, wall drawing, peinture noire, dimensions variables, édition de 4 exemplaires uniques
<br>
wall drawing / rectangle 8,88 x 383 cm
<br>
wall drawing / rectangle X x 2X
<br>
wall drawing / triangle équilatéral
<br>
 wall drawing / triangle rectangle
ISBN 978 – 2 – 9540208 – 8 – 4 2012, triptyque, avec certificat et notes d’installation
– ouvrage de référence impression numérique sur papier, 12,6 x 19 cm
– 1850,967388 m2, 74776 pages, 37388 feuilles de papier blanc, 70 g/m2 en 54 piles de formats différents, dimensions variables
– 3402,375 cm2, wall drawing, peinture noire, dimensions variables, édition de 4 exemplaires uniques
wall drawing / rectangle 8,88 x 383 cm
wall drawing / rectangle X x 2X
wall drawing / triangle équilatéral
wall drawing / triangle rectangle
2012, triptyque, avec certificat et notes d’installation 
<br>
– ouvrage de référence impression numérique sur papier, 12,6 x 19 cm
<br>
– 1850,967388 m2, 74776 pages, 37388 feuilles de papier blanc, 70 g/m2 en 54 piles de formats différents, dimensions variables
<br>
– 3402,375 cm2, wall drawing, peinture noire, dimensions variables, édition de 4 exemplaires uniques
<br>
wall drawing / rectangle 8,88 x 383 cm
<br>
wall drawing / rectangle X x 2X
<br>
wall drawing / triangle équilatéral
<br>
 wall drawing / triangle rectangle
ISBN 978 – 2 – 9540208 – 8 – 4 2012, triptyque, avec certificat et notes d’installation
– ouvrage de référence impression numérique sur papier, 12,6 x 19 cm
– 1850,967388 m2, 74776 pages, 37388 feuilles de papier blanc, 70 g/m2 en 54 piles de formats différents, dimensions variables
– 3402,375 cm2, wall drawing, peinture noire, dimensions variables, édition de 4 exemplaires uniques
wall drawing / rectangle 8,88 x 383 cm
wall drawing / rectangle X x 2X
wall drawing / triangle équilatéral
wall drawing / triangle rectangle
2012, triptyque, avec certificat et notes d’installation 
<br>
– ouvrage de référence impression numérique sur papier, 12,6 x 19 cm
<br>
– 1850,967388 m2, 74776 pages, 37388 feuilles de papier blanc, 70 g/m2 en 54 piles de formats différents, dimensions variables
<br>
– 3402,375 cm2, wall drawing, peinture noire, dimensions variables, édition de 4 exemplaires uniques
<br>
wall drawing / rectangle 8,88 x 383 cm
<br>
wall drawing / rectangle X x 2X
<br>
wall drawing / triangle équilatéral
<br>
 wall drawing / triangle rectangle
ISBN 978 – 2 – 9540208 – 8 – 4 2012, triptyque, avec certificat et notes d’installation
– ouvrage de référence impression numérique sur papier, 12,6 x 19 cm
– 1850,967388 m2, 74776 pages, 37388 feuilles de papier blanc, 70 g/m2 en 54 piles de formats différents, dimensions variables
– 3402,375 cm2, wall drawing, peinture noire, dimensions variables, édition de 4 exemplaires uniques
wall drawing / rectangle 8,88 x 383 cm
wall drawing / rectangle X x 2X
wall drawing / triangle équilatéral
wall drawing / triangle rectangle
2012, triptyque, avec certificat et notes d’installation 
<br>
– ouvrage de référence impression numérique sur papier, 12,6 x 19 cm
<br>
– 1850,967388 m2, 74776 pages, 37388 feuilles de papier blanc, 70 g/m2 en 54 piles de formats différents, dimensions variables
<br>
– 3402,375 cm2, wall drawing, peinture noire, dimensions variables, édition de 4 exemplaires uniques
<br>
wall drawing / rectangle 8,88 x 383 cm
<br>
wall drawing / rectangle X x 2X
<br>
wall drawing / triangle équilatéral
<br>
 wall drawing / triangle rectangle
ISBN 978 – 2 – 9540208 – 8 – 4 2012, triptyque, avec certificat et notes d’installation
– ouvrage de référence impression numérique sur papier, 12,6 x 19 cm
– 1850,967388 m2, 74776 pages, 37388 feuilles de papier blanc, 70 g/m2 en 54 piles de formats différents, dimensions variables
– 3402,375 cm2, wall drawing, peinture noire, dimensions variables, édition de 4 exemplaires uniques
wall drawing / rectangle 8,88 x 383 cm
wall drawing / rectangle X x 2X
wall drawing / triangle équilatéral
wall drawing / triangle rectangle
2012, triptyque, avec certificat et notes d’installation 
<br>
– ouvrage de référence impression numérique sur papier, 12,6 x 19 cm
<br>
– 1850,967388 m2, 74776 pages, 37388 feuilles de papier blanc, 70 g/m2 en 54 piles de formats différents, dimensions variables
<br>
– 3402,375 cm2, wall drawing, peinture noire, dimensions variables, édition de 4 exemplaires uniques
<br>
wall drawing / rectangle 8,88 x 383 cm
<br>
wall drawing / rectangle X x 2X
<br>
wall drawing / triangle équilatéral
<br>
 wall drawing / triangle rectangle
ISBN 978 – 2 – 9540208 – 8 – 4 2012, triptyque, avec certificat et notes d’installation
– ouvrage de référence impression numérique sur papier, 12,6 x 19 cm
– 1850,967388 m2, 74776 pages, 37388 feuilles de papier blanc, 70 g/m2 en 54 piles de formats différents, dimensions variables
– 3402,375 cm2, wall drawing, peinture noire, dimensions variables, édition de 4 exemplaires uniques
wall drawing / rectangle 8,88 x 383 cm
wall drawing / rectangle X x 2X
wall drawing / triangle équilatéral
wall drawing / triangle rectangle
21.10.2012, ISBN 978-2-9540208-9-1, tampon-encreur, édition papier, format et dimensions variables, œuvre unique
ACHEVÉ D’IMPRIMER 21.10.2012, ISBN 978-2-9540208-9-1, tampon-encreur, édition papier, format et dimensions variables, œuvre unique
2010-2012, ensemble de 48 livres de 96 pages, 9,5 x 17 cm chacun, édition de 5 exemplaires
<br>
<br>
Bartleby est une nouvelle d’Herman Melville parue en 1853. Un dénommé Bartleby est engagé dans une étude à Wall Street pour un travail de copiste. Ce personnage, d’abord zêlé, consciencieux et lisse, refuse progressivement d’exécuter les tâches qui lui sont demandées, ou plutôt les esquive à l’aide de la phrase « I would prefer not to ». Peu à peu, il cesse complètement de travailler mais aussi de sortir de l’étude où il dort et se nourrit de biscuits au gingembre.
La pièce de Claire Morel est matériellement constituée de 48 livres de Bartleby de 96 pages tels que publiés par les éditions Allia. Chacun présente 48 fois une même page recto et verso. Le premier livre présente donc les pages 1 et 2, le second les pages 3 et 4, et ainsi de suite. Le partage de ces 48 copies du livre met en valeur le caractère désincarné et mécanique de l’action de Bartleby face à l’écriture.
Elle reprend également l’absence de création personnelle que s’impose le copiste, et établit sa démarche en parallèle du travail du personnage. Evitant d’altérer la nouvelle de Melville, elle fige chaque page du texte comme Bartleby fige son existence.
BARTLEBY 2010-2012, ensemble de 48 livres de 96 pages, 9,5 x 17 cm chacun, édition de 5 exemplaires

Bartleby est une nouvelle d’Herman Melville parue en 1853. Un dénommé Bartleby est engagé dans une étude à Wall Street pour un travail de copiste. Ce personnage, d’abord zêlé, consciencieux et lisse, refuse progressivement d’exécuter les tâches qui lui sont demandées, ou plutôt les esquive à l’aide de la phrase « I would prefer not to ». Peu à peu, il cesse complètement de travailler mais aussi de sortir de l’étude où il dort et se nourrit de biscuits au gingembre. La pièce de Claire Morel est matériellement constituée de 48 livres de Bartleby de 96 pages tels que publiés par les éditions Allia. Chacun présente 48 fois une même page recto et verso. Le premier livre présente donc les pages 1 et 2, le second les pages 3 et 4, et ainsi de suite. Le partage de ces 48 copies du livre met en valeur le caractère désincarné et mécanique de l’action de Bartleby face à l’écriture. Elle reprend également l’absence de création personnelle que s’impose le copiste, et établit sa démarche en parallèle du travail du personnage. Evitant d’altérer la nouvelle de Melville, elle fige chaque page du texte comme Bartleby fige son existence.
2010-2012, ensemble de 48 livres de 96 pages, 9,5 x 17 cm chacun, édition de 5 exemplaires
BARTLEBY 2010-2012, ensemble de 48 livres de 96 pages, 9,5 x 17 cm chacun, édition de 5 exemplaires
2010-2012, ensemble de 48 livres de 96 pages, 9,5 x 17 cm chacun, édition de 5 exemplaires
BARTLEBY 2010-2012, ensemble de 48 livres de 96 pages, 9,5 x 17 cm chacun, édition de 5 exemplaires
2010, sérigraphie sur papier, ensemble de 10 éléments encadrés, 47 x 36 cm chacun, édition de 20 exemplaires
<br>
<br>
Ces sérigraphies sont réalisées à partir des feuillets du manuscrit original du Livre de Mallarmé
conservé à la Houghton Library (Harvard College Library).
Le Livre n’est évidemment pas un livre mais 220 feuillets énigmatiques, des notes plus souvent
arithmétiques que poétiques, des schémas, des chiffres, des codes indéchiffrables. Ces notes
n’ont jamais été publiées ; elles apparaissent toutefois dans une édition de Jacques Scherrer
datée de 1957 qui en fait une interprétation personnelle.
Les constellations sont des caviardages de ces 220 feuillets, c’est-à-dire des surimpressions
de ces mots, chiffres, symboles, traits, ratures. Ces sur-impressions sont totalement aléatoires,
sans composition, ni ordre défini. Chaque caviardage numéroté de I à X se compose d’une
vingtaine de feuillets.
La question du livre de Mallarmé est celle de l’auteur, de la structure, de la diffusion, de la
lecture.
Le Livre est un projet inachevé, le défi mallarméen de l’oeuvre d’art totale. C’est le rêve d’un livre impossible, d’un livre total, une oeuvre alchimique que Mallarmé lui-même ne pensait pas
réaliser dans son ensemble mais de n’ en montrer qu’un fragment. Ce caviardage de notes rejoint le projet mallarméen d’oeuvre totale, d’oeuvre dans l’instant. C’est
une vision instantanée, globale. La notion de fragment cher au poète est ici clairement visible.
Ces Constellations ne laissent que les fragments d’une oeuvre totale, impossible.
CONSTELLATIONS 2010, sérigraphie sur papier, ensemble de 10 éléments encadrés, 47 x 36 cm chacun, édition de 20 exemplaires

Ces sérigraphies sont réalisées à partir des feuillets du manuscrit original du Livre de Mallarmé conservé à la Houghton Library (Harvard College Library). Le Livre n’est évidemment pas un livre mais 220 feuillets énigmatiques, des notes plus souvent arithmétiques que poétiques, des schémas, des chiffres, des codes indéchiffrables. Ces notes n’ont jamais été publiées ; elles apparaissent toutefois dans une édition de Jacques Scherrer datée de 1957 qui en fait une interprétation personnelle. Les constellations sont des caviardages de ces 220 feuillets, c’est-à-dire des surimpressions de ces mots, chiffres, symboles, traits, ratures. Ces sur-impressions sont totalement aléatoires, sans composition, ni ordre défini. Chaque caviardage numéroté de I à X se compose d’une vingtaine de feuillets. La question du livre de Mallarmé est celle de l’auteur, de la structure, de la diffusion, de la lecture. Le Livre est un projet inachevé, le défi mallarméen de l’oeuvre d’art totale. C’est le rêve d’un livre impossible, d’un livre total, une oeuvre alchimique que Mallarmé lui-même ne pensait pas réaliser dans son ensemble mais de n’ en montrer qu’un fragment. Ce caviardage de notes rejoint le projet mallarméen d’oeuvre totale, d’oeuvre dans l’instant. C’est une vision instantanée, globale. La notion de fragment cher au poète est ici clairement visible. Ces Constellations ne laissent que les fragments d’une oeuvre totale, impossible.
2010, sérigraphie sur papier, ensemble de 10 éléments encadrés, 47 x 36 cm chacun, édition de 20 exemplaires
CI 2010, sérigraphie sur papier, ensemble de 10 éléments encadrés, 47 x 36 cm chacun, édition de 20 exemplaires
2010, sérigraphie sur papier, ensemble de 10 éléments encadrés, 47 x 36 cm chacun, édition de 20 exemplaires
CII 2010, sérigraphie sur papier, ensemble de 10 éléments encadrés, 47 x 36 cm chacun, édition de 20 exemplaires
2010, sérigraphie sur papier, ensemble de 10 éléments encadrés, 47 x 36 cm chacun, édition de 20 exemplaires
CIII 2010, sérigraphie sur papier, ensemble de 10 éléments encadrés, 47 x 36 cm chacun, édition de 20 exemplaires
2010, sérigraphie sur papier, ensemble de 10 éléments encadrés, 47 x 36 cm chacun, édition de 20 exemplaires
CIV 2010, sérigraphie sur papier, ensemble de 10 éléments encadrés, 47 x 36 cm chacun, édition de 20 exemplaires
2010, sérigraphie sur papier, ensemble de 10 éléments encadrés, 47 x 36 cm chacun, édition de 20 exemplaires
CV 2010, sérigraphie sur papier, ensemble de 10 éléments encadrés, 47 x 36 cm chacun, édition de 20 exemplaires
2010, sérigraphie sur papier, ensemble de 10 éléments encadrés, 47 x 36 cm chacun, édition de 20 exemplaires
CVI 2010, sérigraphie sur papier, ensemble de 10 éléments encadrés, 47 x 36 cm chacun, édition de 20 exemplaires
2010, sérigraphie sur papier, ensemble de 10 éléments encadrés, 47 x 36 cm chacun, édition de 20 exemplaires
CVII 2010, sérigraphie sur papier, ensemble de 10 éléments encadrés, 47 x 36 cm chacun, édition de 20 exemplaires
2010, sérigraphie sur papier, ensemble de 10 éléments encadrés, 47 x 36 cm chacun, édition de 20 exemplaires
CVIII 2010, sérigraphie sur papier, ensemble de 10 éléments encadrés, 47 x 36 cm chacun, édition de 20 exemplaires
2010, sérigraphie sur papier, ensemble de 10 éléments encadrés, 47 x 36 cm chacun, édition de 20 exemplaires
CIX 2010, sérigraphie sur papier, ensemble de 10 éléments encadrés, 47 x 36 cm chacun, édition de 20 exemplaires
2010, sérigraphie sur papier, ensemble de 10 éléments encadrés, 47 x 36 cm chacun, édition de 20 exemplaires
CX 2010, sérigraphie sur papier, ensemble de 10 éléments encadrés, 47 x 36 cm chacun, édition de 20 exemplaires
2010, sérigraphie sur papier, 47 x 36 cm chacune, oeuvre unique
<br>
<br>
Ces sérigraphies sont réalisées à partir des feuillets du manuscrit original du Livre de Mallarmé conservé à la Houghton Library (Harvard College Library).
Le Livre n’est évidemment pas un livre mais 220 feuillets énigmatiques, des notes plus souvent arithmétiques que poétiques, des schémas, des chiffres, des codes indéchiffrables. Ces notes n’ont jamais été publiées ; elles apparaissent toutefois dans une édition de Jacques Scherrer datée de 1957 qui en fait une interprétation personnelle.
A l’inverse de la série des Constellations, ces quatre uniques, numérotés C1 à C4, sont le fruit d’un caviardage d’un nombre aléatoire de feuillets. Les variations du hasard donnent ainsi différentes visions du Livre, plus ou moins denses, plus ou moins complètes.
C1 2010, sérigraphie sur papier, 47 x 36 cm chacune, oeuvre unique

Ces sérigraphies sont réalisées à partir des feuillets du manuscrit original du Livre de Mallarmé conservé à la Houghton Library (Harvard College Library). Le Livre n’est évidemment pas un livre mais 220 feuillets énigmatiques, des notes plus souvent arithmétiques que poétiques, des schémas, des chiffres, des codes indéchiffrables. Ces notes n’ont jamais été publiées ; elles apparaissent toutefois dans une édition de Jacques Scherrer datée de 1957 qui en fait une interprétation personnelle. A l’inverse de la série des Constellations, ces quatre uniques, numérotés C1 à C4, sont le fruit d’un caviardage d’un nombre aléatoire de feuillets. Les variations du hasard donnent ainsi différentes visions du Livre, plus ou moins denses, plus ou moins complètes.
2010, sérigraphie sur papier, 47 x 36 cm chacune, oeuvre unique
C2 2010, sérigraphie sur papier, 47 x 36 cm chacune, oeuvre unique
2010, sérigraphie sur papier, 47 x 36 cm chacune, oeuvre unique
C3 2010, sérigraphie sur papier, 47 x 36 cm chacune, oeuvre unique
2010, sérigraphie sur papier, 47 x 36 cm chacune, oeuvre unique
C4 2010, sérigraphie sur papier, 47 x 36 cm chacune, oeuvre unique
2010, 4 livres, édition brochée, 11 x 17,8 cm, 144 pages imprimées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphie, édition de 10 exemplaires numérotés et signés
<br>
<br>
Cette édition se compose de quatre ouvrages originaux, répliques de l’édition de Marguerite Duras Détruire dit-elle parue aux éditions de Minuit : le format, la spatialisation du texte, le nombre de pages sont identiques.
Le corps du texte a été volontairement effacé ne laissant apparaître que les indices contextuels, spatio-temporels et sur la présence/absence des personnages. Ces indices permettent aux lecteurs de recréer, d’imaginer les différentes ambiances, strates textuelles et contextuelles ; chaque ouvrage ouvrant une dimension qui lui est propre.
Duras déstructure le langage, les phrases sont réduites à l’essentiel, au strict nécessaire ; elle impose un rythme, ponctue la lecture, créer des temps d’arrêt entre les phrases. Elle crée des images textuelles à voir et à entendre (Détruire dit-elle était d’ailleurs à l’origine un texte écrit pour le film).
Cette édition met en avant cette volonté de repères visuels et sonores, cette destructuration du langage, cet éclatement du corps du texte.
DÉTRUIRE DIT-ELLE 2010, 4 livres, édition brochée, 11 x 17,8 cm, 144 pages imprimées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphie, édition de 10 exemplaires numérotés et signés

Cette édition se compose de quatre ouvrages originaux, répliques de l’édition de Marguerite Duras Détruire dit-elle parue aux éditions de Minuit : le format, la spatialisation du texte, le nombre de pages sont identiques. Le corps du texte a été volontairement effacé ne laissant apparaître que les indices contextuels, spatio-temporels et sur la présence/absence des personnages. Ces indices permettent aux lecteurs de recréer, d’imaginer les différentes ambiances, strates textuelles et contextuelles ; chaque ouvrage ouvrant une dimension qui lui est propre. Duras déstructure le langage, les phrases sont réduites à l’essentiel, au strict nécessaire ; elle impose un rythme, ponctue la lecture, créer des temps d’arrêt entre les phrases. Elle crée des images textuelles à voir et à entendre (Détruire dit-elle était d’ailleurs à l’origine un texte écrit pour le film). Cette édition met en avant cette volonté de repères visuels et sonores, cette destructuration du langage, cet éclatement du corps du texte.
2010, 4 livres, édition brochée, 11 x 17,8 cm, 144 pages imprimées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphie, édition de 10 exemplaires numérotés et signés
DÉTRUIRE DIT-ELLE 2010, 4 livres, édition brochée, 11 x 17,8 cm, 144 pages imprimées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphie, édition de 10 exemplaires numérotés et signés
2009, édition brochée, 11,5 x 17,6 cm, 128 pages sérigraphiées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphie, édition de 10 exemplaires numérotés et signés
<br>
<br>
Cette édition est la réplique du livre La relativité de Paul Couderc, collection « Que sais-je ? », édité aux Presses Universitaires de France. Le format, le nombre de pages, le grammage du papier sont les mêmes.
Le seul élément qui diffère est le contenu du livre. Celui-ci est matérialisé par un aplat noir représentant la quantité d’encre utilisée pour imprimer chaque page. Pour se faire, l’encrage a été mesuré précisément page par page. Cette édition met en avant la matérialité même du livre ; les mots et le sens de l’ouvrage ont disparu pour ne laisser apparaître que les constituants de l’objet livre : papier et encre.
SANS TITRE (37) 2009, édition brochée, 11,5 x 17,6 cm, 128 pages sérigraphiées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphie, édition de 10 exemplaires numérotés et signés

Cette édition est la réplique du livre La relativité de Paul Couderc, collection « Que sais-je ? », édité aux Presses Universitaires de France. Le format, le nombre de pages, le grammage du papier sont les mêmes. Le seul élément qui diffère est le contenu du livre. Celui-ci est matérialisé par un aplat noir représentant la quantité d’encre utilisée pour imprimer chaque page. Pour se faire, l’encrage a été mesuré précisément page par page. Cette édition met en avant la matérialité même du livre ; les mots et le sens de l’ouvrage ont disparu pour ne laisser apparaître que les constituants de l’objet livre : papier et encre.
2009, édition brochée, 11,5 x 17,6 cm, 128 pages sérigraphiées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphie, édition de 10 exemplaires numérotés et signés
SANS TITRE (37) 2009, édition brochée, 11,5 x 17,6 cm, 128 pages sérigraphiées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphie, édition de 10 exemplaires numérotés et signés
2009, édition brochée, 11,5 x 17,6 cm, 128 pages sérigraphiées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphie, édition de 10 exemplaires numérotés et signés
SANS TITRE (37) 2009, édition brochée, 11,5 x 17,6 cm, 128 pages sérigraphiées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphie, édition de 10 exemplaires numérotés et signés
2009, édition brochée, 11,5 x 17,6 cm, 128 pages sérigraphiées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphie, édition de 10 exemplaires numérotés et signés
SANS TITRE (37) 2009, édition brochée, 11,5 x 17,6 cm, 128 pages sérigraphiées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphie, édition de 10 exemplaires numérotés et signés
2009, édition brochée, 10,8 x 17,8 cm, 16 pages imprimées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphiée, édition de 80 exemplaires numérotés et signés
<br>
<br>
La bibliothèque de Babel est la réplique d’une nouvelle tirée du recueil intitulé Fictions de Jorge Luis Borges paru aux éditions Gallimard.
Tous les élements graphiques et éditoriaux sont repris à l’identique : qualité de papier, mise en page, pagination, typographie. Le texte a été entièrement effacé ne laissant visibles que les notes en bas de page et les chiffres renvoyant à celles-ci.
Le contenu, le corps du texte est donc illisible comme le sont les ouvrages de la bibliothèque dont parle Borges dans sa nouvelle. L’ouvrage ne contient aucun texte et tous les textes en même temps, puisque les notes renvoient obligatoirement à un contenu même invisible. La dé- marche de l’artiste fait écho à celle de Borges dans sa recherche “imaginaire“ du livre ultime.
LA BIBLIOTHEQUE DE BABEL 2009, édition brochée, 10,8 x 17,8 cm, 16 pages imprimées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphiée, édition de 80 exemplaires numérotés et signés

La bibliothèque de Babel est la réplique d’une nouvelle tirée du recueil intitulé Fictions de Jorge Luis Borges paru aux éditions Gallimard. Tous les élements graphiques et éditoriaux sont repris à l’identique : qualité de papier, mise en page, pagination, typographie. Le texte a été entièrement effacé ne laissant visibles que les notes en bas de page et les chiffres renvoyant à celles-ci. Le contenu, le corps du texte est donc illisible comme le sont les ouvrages de la bibliothèque dont parle Borges dans sa nouvelle. L’ouvrage ne contient aucun texte et tous les textes en même temps, puisque les notes renvoient obligatoirement à un contenu même invisible. La dé- marche de l’artiste fait écho à celle de Borges dans sa recherche “imaginaire“ du livre ultime.
2009, édition brochée, 10,8 x 17,8 cm, 16 pages imprimées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphiée, édition de 80 exemplaires numérotés et signés
LA BIBLIOTHEQUE DE BABEL 2009, édition brochée, 10,8 x 17,8 cm, 16 pages imprimées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphiée, édition de 80 exemplaires numérotés et signés
2009, édition brochée, 10,8 x 17,8 cm, 16 pages imprimées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphiée, édition de 80 exemplaires numérotés et signés
LA BIBLIOTHEQUE DE BABEL 2009, édition brochée, 10,8 x 17,8 cm, 16 pages imprimées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphiée, édition de 80 exemplaires numérotés et signés
2009, édition brochée, 10,8 x 17,8 cm, 16 pages imprimées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphiée, édition de 80 exemplaires numérotés et signés
LA BIBLIOTHEQUE DE BABEL 2009, édition brochée, 10,8 x 17,8 cm, 16 pages imprimées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphiée, édition de 80 exemplaires numérotés et signés
2009, édition brochée, 11,5 x 17,6 cm, 127 pages imprimées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphiée, édition de 40 exemplaires numérotés et signés
<br>
<br>
Cette édition est identique au livre La systémique de Daniel Durand, collection « Que sais-je ?», édité aux Presses Universitaires de France : même format, même nombre de pages, même papier. Seul le contenu de l’ouvrage, le texte, a été modifié.
Tous les caractères nécessaires à la rédaction de l’ouvrage original ont été comptabilisés puis classés par lettre, mais également par police et taille de caractère ; tous les schémas et illustrations ont été décomposés en formes simples (rectangles, ellipses, flèches, droites) puis classés par « famille ». Cette édition est un travail sur la matérialité du livre.
SANS TITRE (1795) 2009, édition brochée, 11,5 x 17,6 cm, 127 pages imprimées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphiée, édition de 40 exemplaires numérotés et signés

Cette édition est identique au livre La systémique de Daniel Durand, collection « Que sais-je ?», édité aux Presses Universitaires de France : même format, même nombre de pages, même papier. Seul le contenu de l’ouvrage, le texte, a été modifié. Tous les caractères nécessaires à la rédaction de l’ouvrage original ont été comptabilisés puis classés par lettre, mais également par police et taille de caractère ; tous les schémas et illustrations ont été décomposés en formes simples (rectangles, ellipses, flèches, droites) puis classés par « famille ». Cette édition est un travail sur la matérialité du livre.
2009, édition brochée, 11,5 x 17,6 cm, 127 pages imprimées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphiée, édition de 40 exemplaires numérotés et signés
SANS TITRE (1795) 2009, édition brochée, 11,5 x 17,6 cm, 127 pages imprimées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphiée, édition de 40 exemplaires numérotés et signés
2009, édition brochée, 11,5 x 17,6 cm, 127 pages imprimées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphiée, édition de 40 exemplaires numérotés et signés
SANS TITRE (1795) 2009, édition brochée, 11,5 x 17,6 cm, 127 pages imprimées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphiée, édition de 40 exemplaires numérotés et signés
2009, édition brochée, 11,5 x 17,6 cm, 127 pages imprimées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphiée, édition de 40 exemplaires numérotés et signés
SANS TITRE (1795) 2009, édition brochée, 11,5 x 17,6 cm, 127 pages imprimées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphiée, édition de 40 exemplaires numérotés et signés
2009, édition brochée, 11,5 x 17,6 cm, 127 pages imprimées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphiée, édition de 40 exemplaires numérotés et signés
SANS TITRE (1795) 2009, édition brochée, 11,5 x 17,6 cm, 127 pages imprimées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphiée, édition de 40 exemplaires numérotés et signés
2008, édition brochée, 10 x 18 cm, 20 pages imprimées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphiée, édition de 80 exemplaires numérotés et signés
<br>
<br>
Conçu d’après L’image de Samuel Beckett paru aux éditions de Minuit (1988), ce livre en conserve le format, la typographie, la mise en page, l’impression et le papier. Mais si le texte original de Beckett ne comporte aucun signe de ponctuation, cette version ne garde que la ponctuation. La spatialisation du texte reste fidèle à l’original : les points et les virgules ponctuent l’espace et redonnent naissance aux mots de manière fantomatique.
L’IMAGE 2008, édition brochée, 10 x 18 cm, 20 pages imprimées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphiée, édition de 80 exemplaires numérotés et signés

Conçu d’après L’image de Samuel Beckett paru aux éditions de Minuit (1988), ce livre en conserve le format, la typographie, la mise en page, l’impression et le papier. Mais si le texte original de Beckett ne comporte aucun signe de ponctuation, cette version ne garde que la ponctuation. La spatialisation du texte reste fidèle à l’original : les points et les virgules ponctuent l’espace et redonnent naissance aux mots de manière fantomatique.
2008, édition brochée, 10 x 18 cm, 20 pages imprimées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphiée, édition de 80 exemplaires numérotés et signés
L’IMAGE 2008, édition brochée, 10 x 18 cm, 20 pages imprimées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphiée, édition de 80 exemplaires numérotés et signés
2008, édition brochée, 10 x 18 cm, 20 pages imprimées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphiée, édition de 80 exemplaires numérotés et signés
L’IMAGE 2008, édition brochée, 10 x 18 cm, 20 pages imprimées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphiée, édition de 80 exemplaires numérotés et signés
2008, édition brochée, 10 x 18 cm, 20 pages imprimées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphiée, édition de 80 exemplaires numérotés et signés
L’IMAGE 2008, édition brochée, 10 x 18 cm, 20 pages imprimées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphiée, édition de 80 exemplaires numérotés et signés
2008, édition brochée, 12 x 20,5 cm, pages imprimées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphie, édition de 40 exemplaires numérotés et signés
<br>
<br>
Ce livre reproduit l’ouvrage de Michel Foucault Sept propos sur le septième ange publié aux éditions Fata Morgana (1986). Mais alors que le texte ainsi que tous les éléments visuels ont été tramés, le livre demeure identique à l’original : même format, même impression, même papier, et même mise en page.
SANS TITRE 2008, édition brochée, 12 x 20,5 cm, pages imprimées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphie, édition de 40 exemplaires numérotés et signés

Ce livre reproduit l’ouvrage de Michel Foucault Sept propos sur le septième ange publié aux éditions Fata Morgana (1986). Mais alors que le texte ainsi que tous les éléments visuels ont été tramés, le livre demeure identique à l’original : même format, même impression, même papier, et même mise en page.
2008, édition brochée, 12 x 20,5 cm, pages imprimées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphie, édition de 40 exemplaires numérotés et signés
SANS TITRE 2008, édition brochée, 12 x 20,5 cm, pages imprimées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphie, édition de 40 exemplaires numérotés et signés
2008, édition brochée, 12 x 20,5 cm, pages imprimées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphie, édition de 40 exemplaires numérotés et signés
SANS TITRE 2008, édition brochée, 12 x 20,5 cm, pages imprimées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphie, édition de 40 exemplaires numérotés et signés
2008, diptyque, édition de 4 exemplaires
<br>
– livre, 8 x 11,5 cm, 180 pages, impression numérique, couverture sérigraphiée 
<br>
– son, durée : 9 sec, fichier MP3
<br>
<br>
L’enregistrement numérique d’un rire a été transcrit par l’ordinateur en un code numérique composé de texte, regroupé dans le livre. L’expérimentation du passage d’un langage à un autre est aussi possible dans l’autre sens : si l’on recopiait le texte que contient l’édition, on obtiendrait le son original à nouveau.
LAUGH.MP3 2008, diptyque, édition de 4 exemplaires
– livre, 8 x 11,5 cm, 180 pages, impression numérique, couverture sérigraphiée
– son, durée : 9 sec, fichier MP3

L’enregistrement numérique d’un rire a été transcrit par l’ordinateur en un code numérique composé de texte, regroupé dans le livre. L’expérimentation du passage d’un langage à un autre est aussi possible dans l’autre sens : si l’on recopiait le texte que contient l’édition, on obtiendrait le son original à nouveau.
2008, diptyque, édition de 4 exemplaires
<br>
– livre, 8 x 11,5 cm, 180 pages, impression numérique, couverture sérigraphiée 
<br>
– son, durée : 9 sec, fichier MP3
LAUGH.MP3 2008, diptyque, édition de 4 exemplaires
– livre, 8 x 11,5 cm, 180 pages, impression numérique, couverture sérigraphiée
– son, durée : 9 sec, fichier MP3
2008, diptyque, édition de 4 exemplaires
<br>
– livre, 8 x 11,5 cm, 180 pages, impression numérique, couverture sérigraphiée 
<br>
– son, durée : 9 sec, fichier MP3
LAUGH.MP3 2008, diptyque, édition de 4 exemplaires
– livre, 8 x 11,5 cm, 180 pages, impression numérique, couverture sérigraphiée
– son, durée : 9 sec, fichier MP3
2007, édition brochée, 11,5 x 18 cm, 80 pages imprimées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphiée, édition de 60 exemplaires numérotés et signés
<br>
<br>
L’ouvrage se présente comme la réplique de l’édition de la pièce de Samuel Beckett intitulée Tous ceux qui tombent parue aux éditions de Minuit (1957). Mais en ne gardant que les didas- calies et la ponctuation, le texte, le récit, les mots n’existent plus dès lors que de manière fantomatique.
Ce livre est comme une partition, une chorégraphie hantée par la parole.
TOUS CEUX QUI TOMBENT 2007, édition brochée, 11,5 x 18 cm, 80 pages imprimées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphiée, édition de 60 exemplaires numérotés et signés

L’ouvrage se présente comme la réplique de l’édition de la pièce de Samuel Beckett intitulée Tous ceux qui tombent parue aux éditions de Minuit (1957). Mais en ne gardant que les didas- calies et la ponctuation, le texte, le récit, les mots n’existent plus dès lors que de manière fantomatique. Ce livre est comme une partition, une chorégraphie hantée par la parole.
2007, édition brochée, 11,5 x 18 cm, 80 pages imprimées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphiée, édition de 60 exemplaires numérotés et signés
TOUS CEUX QUI TOMBENT 2007, édition brochée, 11,5 x 18 cm, 80 pages imprimées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphiée, édition de 60 exemplaires numérotés et signés
2007, édition brochée, 11,5 x 18 cm, 80 pages imprimées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphiée, édition de 60 exemplaires numérotés et signés
TOUS CEUX QUI TOMBENT 2007, édition brochée, 11,5 x 18 cm, 80 pages imprimées sur papier vélin 90g, couverture sérigraphiée, édition de 60 exemplaires numérotés et signés
2007, édition cousue, 11,5 x 18,5 cm, 32 pages sérigraphiées sur papier vélin 120g, couverture sérigraphiée, édition de 60 exemplaires numérotés et signés
<br>
<br>
Cette édition reproduit La folie du jour de Maurice Blanchot telle qu’elle est parue aux éditions Gallimard (2002).
Les deux livres, le format, la mise en page, la typographie, le papier sont identiques mais le texte a été caviardé c’est-à-dire surimprimé plusieurs fois jusqu’à l’illisibilité.
Cette expérience d’une soi-disante illisibilité est précisément une lecture : une lecture ralentie, redéfinie, éternisée, dérivée, ouverte à l’image.
LA FOLIE DU JOUR 2007, édition cousue, 11,5 x 18,5 cm, 32 pages sérigraphiées sur papier vélin 120g, couverture sérigraphiée, édition de 60 exemplaires numérotés et signés

Cette édition reproduit La folie du jour de Maurice Blanchot telle qu’elle est parue aux éditions Gallimard (2002). Les deux livres, le format, la mise en page, la typographie, le papier sont identiques mais le texte a été caviardé c’est-à-dire surimprimé plusieurs fois jusqu’à l’illisibilité. Cette expérience d’une soi-disante illisibilité est précisément une lecture : une lecture ralentie, redéfinie, éternisée, dérivée, ouverte à l’image.
2007, édition cousue, 11,5 x 18,5 cm, 32 pages sérigraphiées sur papier vélin 120g, couverture sérigraphiée, édition de 60 exemplaires numérotés et signés
LA FOLIE DU JOUR 2007, édition cousue, 11,5 x 18,5 cm, 32 pages sérigraphiées sur papier vélin 120g, couverture sérigraphiée, édition de 60 exemplaires numérotés et signés
2007, édition cousue, 11,5 x 18,5 cm, 32 pages sérigraphiées sur papier vélin 120g, couverture sérigraphiée, édition de 60 exemplaires numérotés et signés
LA FOLIE DU JOUR 2007, édition cousue, 11,5 x 18,5 cm, 32 pages sérigraphiées sur papier vélin 120g, couverture sérigraphiée, édition de 60 exemplaires numérotés et signés
2007, édition cousue, 11,5 x 18,5 cm, 32 pages sérigraphiées sur papier vélin 120g, couverture sérigraphiée, édition de 60 exemplaires numérotés et signés
LA FOLIE DU JOUR 2007, édition cousue, 11,5 x 18,5 cm, 32 pages sérigraphiées sur papier vélin 120g, couverture sérigraphiée, édition de 60 exemplaires numérotés et signés